Fiche action - Théâtre "belle aventure" (2006-2007)

mardi 20 mars 2007, par BALBOUS Solenn

Descriptif de l’action :

En 2003, des femmes de différents quartiers de Brest expriment leur besoin de communiquer et de partager avec d’autres femmes et mères, la richesse des ateliers de Communication NonViolente (CNV) auxquels elles participent activement depuis 2001. C’est alors qu’est né le projet d’utiliser la démarche de Théâtre Forum pour aller au devant d’autres parents lors d’un débat théâtral. Un groupe se constitue alors autour de ce projet. Au départ, les femmes partageaient quelques problématiques :
-  un sentiment de dévalorisation,
-  des difficultés dans l’exercice de l’autorité parentale,
-  un isolement relationnel,
-  des difficultés sociales : chômage, problèmes de santé,...

Un 1er spectacle naît : « La Sortie du Samedi ». Il sera joué plusieurs fois : en Avril, dans le cadre des actions « parents d’ado », avec la MPT de Pen Ar Créach, puis à la journée départementale du REAAP, à la mairie de Brest et enfin à la MPT de Ergué Armel à Quimper. A l’issue de cette première expérience, ces femmes sont motivées pour poursuivre la démarche.

Un nouveau cap est pris en Septembre 2004, avec un travail différent mené avec l’association « Plumes et Chiffon ». La troupe se baptise « La Belle Aventure ». Les femmes se réunissent toutes les semaines de Novembre à Juin. Elles s’investissent beaucoup en écrivant elles mêmes les textes qui sont joués. Un nouveau spectacle naît : « Seules dans la Ville »qui parle de leur expérience de mères seules, dans l’éducation de leurs enfants. Ce spectacle est joué une 1ère fois au Centre socio culturel de Pontanézen, puis à la journée Initiatives d’habitants « les fourmis se déchaînent » et enfin à la journée départementale du REAAP, à Château-Neuf du Faou, le 19/11/2005.

A partir de 2003 et jusqu’en juin 2006, le projet est porté par un agent de développement de la CAF dans le cadre du projet « Relation à Autrui » sur Pontanézen.

Depuis 2006 le projet de relation à autrui se déclinent en 2 axes de travail : le mieux vivre ensemble et la parentalité. Pour l’année 2007, les habitants souhaitent travailler sur la notion du « mieux vivre ensemble ». L’idée est de partir des situations de la vie quotidienne (relation de voisinage, sur l’espace public, dans les cages d’escalier...) et de les jouer de manières humoristiques.

Le projet se restructurant, il est important que l’action soit toujours soutenue dans la cadre du volet « mieux vivre ensemble » du projet « Relation à Autrui » parce qu’en lien avec les acteurs du quartier travaillant sur cette thématique.

L’action sera suivie et portée par le Centre Socioculturel « L’escale » dans le cadre de son projet « Action collective familles ». La structure pourra être ainsi :
-  attentive aux évolutions du projet
-  garante des liens avec les autres actions « mieux vivre ensemble » menées sur le quartier
- apporter son appui dans la diffusion des productions de « La belle aventure »

Partenaires :

 Les partenaires impliqués dans le groupe PEL « Relation à Autrui »  Le Centre socio culturel l’Escale  Association Plumes et Chiffons

Objectifs

- Créer et valoriser une dynamique des habitants issus de différents quartiers de Brest impliqués dans une action théâtrale sur le thème : « Mieux vivre ensemble ! »

- Valoriser le travail de la troupe « La Belle Aventure » en lui donnant la possibilité de monter sur scène et de se confronter au regard de spectateurs et aussi d’entrer dans un dialogue avec ceux-ci sur le contenu de leur travail

- Amener des parents à témoigner ou à s’exprimer sur la condition de parent et sur la relation parent/enfant

Moyens

- Soutenir la troupe et encourager la venue de nouveaux participants
- Encourager les représentations de la troupe lors de différentes manifestations : Rencontre de théâtre jeunes amateurs Actions partenariales du quartier
- Développement des temps d’échange ou d’expression
- Garder des traces de ces échanges (ateliers d’écriture, enregistrements, ...)

Résultats attendus

- Augmentation du nombre de participants
- Diversification des lieux de représentation et d’échange
- Être une forme d’outil de repérage des questions qui se posent et permettre la mise en place d’actions adaptées

Portfolio